La communauté de communes du Bas-Couserans
 
  | Agenda | Plan d'accès | Plan du site | Contact |
Nous sommes le: 25|04|2018
 
Vous êtes ici : Accueil >> Service Animation ALAE ALSH >>  Autres services jeunesse

 

Politiques éducatives concertées

Ce dispositif remplace le Contrat Educatif Local

Territoires éducatifs :
 
Texte de référence pour les politiques éducatives concertées en Ariège
Introduction :
Les institutions : Caisses d’Allocations Familiales, Conseil Général, Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, Education Nationale
 
Les fédérations et associations départementales d’éducation populaire :
Foyers ruraux, Francas, Jeunesse au Plein Air, Léo Lagrange, Ligue de l’Enseignement, Loisirs Education Citoyenneté Grand Sud, Office Central de Coopération à l’Ecole, Pupilles de l’Enseignement Public,
 
Réunies au sein du comité technique départemental chargé du suivi des politiques éducatives locales,
 
Affirment, dans une logique de complémentarité et de continuité, leur volonté de concertation et de coopération autour de la mise en cohérence des temps et des espaces d’accueil éducatifs de l’enfance, de la jeunesse et de la famille.
 
Elles proposent aux collectivités de les accompagner et de les soutenir dans leurs efforts de mise en vie d’une action éducative de qualité, en mettant à leur disposition des outils de gestion et d’évaluation facilitant la prise de décision.
 
Les partenaires affirment leur conception des politiques éducatives locales autour de 10 principes fondamentaux et s’engagent à les promouvoir :
 
1. Le partenaire local
Chaque acteur éducatif contribue, dans un domaine qui lui est propre, à l’éducation de l’enfant. Pouvoir s’interroger sur l’interdépendance des rôles et mesurer l’enjeu de la mise en cohérence des actions auprès des enfants, et des jeunes constitue une garantie de réussite d’un projet éducatif local. Le partenariat local implique la rencontre de tous les acteurs et la mise en synergie des compétences au service d’un projet commun. Tous les espaces de concertation existants peuvent être investis avec cette même volonté de coordination : commissions communales ou intercommunales, comités de pilotage, conseils d’école, conseils d’administrations associatifs ou d’établissements, instances de démocratie participative, conférences pédagogiques…
 
2. L’accessibilité pour tous les publics à une diversité de services et d’actions
Les politiques éducatives territoriales permettent d’intervenir au plus près des populations. Elles doivent être garantes d’un principe d’égalité et de libre accès aux actions éducatives. La mise en place de politiques tarifaires adaptées, l’information auprès de toute la population, l’accès pour chacun quelle que soit sa situation sociale ou sa situation personnelle (handicap, éloignement…) seront au cœur de la concertation préalable.
 
3. La continuité éducative
La continuité éducative se nourrit de la complémentarité des acteurs. Elle nécessite une clarification collective des apports éducatifs de chacun. Elle doit amener à poser les différents rôles et missions, à mieux se comprendre et à définir collectivement des valeurs communes autour de l’enfant. Elle repose sur la mise en œuvre coordonnée de projets partagés, sur une relation fondée sur le contrat partenarial. Elle incite à coopérer, à porter du crédit à l’action collective.
 
4. La place des parents
Les évolutions de la société et de la famille font qu’aujourd’hui, les questions liées à la parentalité sont au cœur des réflexions des acteurs socioéducatifs :
- valoriser les compétences parentales, accompagner les parents dans l’exercice de leurs responsabilités éducatives,
- favoriser la qualité du lien parent-enfant avec une attention particulière pour les familles les plus vulnérables,
- promouvoir les initiatives qui s’appuient sur leurs savoir-faire,
- renforcer le lien entre famille et école, sont des enjeux réels en matière de mixité et de lien social.
 
5. L’éducation à la citoyenneté
L’éducation à la citoyenneté est un préalable à toute autre forme d’éducation car elle concerne chacun dans sa capacité à connaitre et à reconnaitre l’autre, à être par lui-même et dans sa relation aux autres. Parler d’éducation à la citoyenneté, c’est parler de respect des autres, du respect de la différence qu’elle soit de sexe ou de genre… C’est aussi parler de politesse, de liberté individuelle, de respect de l’environnement, de solidarité et de tolérance… L’éducation à la citoyenneté implique une pédagogie de l’action et de l’engagement. Elle offre aux enfants et aux jeunes la possibilité d’être acteurs de leur développement dans une société fondée sur le principe de laïcité, sur le « vivre ensemble ».
 
6. Une gestion des ressources humaines, techniques et financières, utile et supportable
L’action éducative, qu’elle soit en gestion associative ou publique, constitue un service d’intérêt général. Sa pertinence et son utilité reposent sur l’engagement de moyens adaptés. Cela suppose sur chaque territoire l’existence de capacités d’analyse et de programmation permettant d’identifier les équilibres à trouver entre enjeux éducatifs, sociaux et économiques. La réalité qualitative et quantitative de l’action, sa juste évaluation, doivent amener la conduite publique à structurer les compétences, les budgets et les moyens matériels nécessaires et durables.
 
7. Une recherche permanente d’adaptation aux besoins, d’innovation éducative et sociale.
Si les besoins fondamentaux – être aimé, se nourrir, se loger, apprendre, se projeter, agir, rencontrer l’autre, découvrir le monde… restent des repères, les contextes sociaux, les territoires, les pratiques des familles et des jeunes, les formes d’actions éducatives et sociales, les modes de gestion… sont en évolution constante. L’organisation de la veille éducative, de la formation initiale et continue, de l’expérimentation, sont des fonctions fondamentales pour à la fois accompagner les changements mais aussi pour stimuler la créativité des territoires éducatifs.
 
8. Conduite publique, pilotage et coordination : une volonté et une ambition territoriale
Aujourd’hui la conduite des actions éducatives territoriales, à l’exception des dispositifs relevant de l’Education Nationale, repose sur une politique volontariste des collectivités locales.
Cette démarche requiert une forte mobilisation des acteurs locaux, des partenaires institutionnels et associatifs, autour d’un projet co-construit solidaire et fédérateur. La mise ne place sur le territoire, d’instances et de moyens de consultation, de décision, de pilotage et de coordination garantit la légitimité de cette démarche participative.
 
9. Un processus continu d’analyse : l’évaluation
La mise en œuvre de tout projet est sous-tendue par un processus permanent d’évaluation. Cette évaluation alimente en boucle l’analyse préalable à la définition d’objectifs et leur réalisation progressive et finale. Cette évaluation n’oppose pas le quantitatif et le qualitatif, il n’y a pas de qualité sans mesure, il n’y a pas de progrès sans adéquation de l’offre et du besoin. Si l’humain reste complexe et ne peut faire l’objet d’une pratique d’évaluation normalisée, l’évaluation de progrès sociaux, éducatifs, gestionnaires, est nécessaire pour valoriser l’action et permettre son évolution permanente.
 
10. Un processus transversal : une démarche de développement durable.
Dans un contexte où le développement durable est devenu un cadre de référence pour tous les territoires et une perspective d’avenir partagée, l’accent doit être mis sur la formation à l’écocitoyenneté environnementale, sociale, mais aussi économique. La prise en compte du développement, l’intégration de nos générations futures dans l’environnement immédiat, mais surtout dans la société. Inscrire le projet éducatif local dans cette perspective de durabilité est un enjeu fondamental.




 

Version imprimable de cet article Version imprimable

 



Portail des communes
Carte de la communauté de Communes Bas-couserans Betchat La Bastide du Salat Lacave Mauvezin de Prat Prat-Bonrepaux Cazavet Montgauch Mercenac Taurignan-Castet Gajan Taurignan-Vieux
Agenda

Animations culturelles

Programme des animations en Couserans cliquez ici





L'actualité en brèf

Le 1er mars 2017
Communauté de Communes Couserans-Pyrénées

En attendant le site web officiel de la Communauté de Communes Couserans-Pyrénées veuillez noter les contacts des différents services : Administration (...)


Le 12 décembre 2016
Vivre à Lacave - Infos pratiques - infos municipales

Sommaire Quelques informations pratiques Horaires d’ouverture de la mairie Contacter la mairie collecte des (...)


Le 28 novembre 2016
Médiathèque de Lorp-Sentaraille

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE


Le 1er août 2016
Succès en demi-teinte pour la 4ème Rando VTT Terre d’Argile

Des photos sont consultables ici d’autres photos ici Presque tous les ingrédients ét


Le 4 février 2016
Programme des Vacances d’AUTOMNE à l’ALSH

Dossier d’inscription 2016-2017 à télécharger ici Maternels : téléchargez le programme a href="http://bas-couserans.fr/UserFiles/File/mater%20


Le 29 janvier 2016
Journal N°29 (Janvier 2016)

Au sommaire : Fusion des intercommunalités, bâtiment 1er accueil, 1ère location MVH, bassin nautique intercommunale, médiathèque cantonale, bus au gaz (...)


Le 25 janvier 2016
Enquête sur les mercredis

Cliquez ici pour connaître les résultats de l’enquête menée fin 2015. Cliquez ici pour connaître les résultats de l’enquête sur (...)


Le 6 novembre 2015
Associations

- LA BASTIDE DU SALAT Comité des Fêtes - LE CLAINCHE Brigitte 05.34.09.06.61 A.C.C.A. - MASQUERE René - 6, allée du Pré commun Dans tous les Sens (...)


Le 24 août 2015
010. Coordonnées

BASTIDE DU SALAT Gîte clévacances 3 clés Philippe Morin. Maison neuve de 160 m2 sur 2 niveaux, 3 chambres, jardin, piscine. 06.87.73.95.63. (...)


Le 10 juillet 2015
N°28 (juillet 2015)

Au sommaire : Bâtiment 1er accueil à la ZIR, stage sur l’attractivité de la ZA du Pitarlet, visite du Préfet, budget, City Stade, PEDT, petite (...)


Le 19 juin 2015
Zone d’Activités du Pitarlet : terrains disponibles ou bâtiment à louer

Cliquez sur le lien ci-dessous pour consulter le site officiel : La Zone d


Le 3 mai 2015
Programme des Alaé ce mois-ci

Programme de la semaine BASTIDE DU SALAT : septembre 2016 téléchargez le ici Lundi : croquis et dessin de ma mairie Mardi : préparation, découpage (...)


Le 15 avril 2015
Animations - Loisirs - Culture - Tourisme - Jumelage

Sommaire Animations Culture Chasse Pêche Equipements sportifs Comité des fêtes Jumelage Animations 2016 (...)


Le 15 mars 2015
ESPACE VTT Couserans Volvestre en Pyrénées

L’Espace VTT Couserans-Volvestre en Pyrénées labellisé Fédération Française de Cyclisme comprend 13 circuits de différents niveaux sur le (...)


Le 16 janvier 2015
n°27 (janvier 2015)

Au sommaire : Zone d’Activités, gendarmerie cantonale, pôle aquatique, aéroclub d’Antichan, service Animation séjour, service Animation (...)


Le 10 décembre 2014
Infos pratiques et inscriptions

TYPE D’ACCUEIL L’établissement assure les accueils : > réguliersde type « crèche » et > occasionnels de type « halte-garderie ». (...)


Le 26 septembre 2014
Programme à l’accueil de loisir (ALSH) des mercredis (novembre-décembre 2016)

Téléchargez le dossier d’inscription ALAE ALSH 2016-2017 Maternelles et Primaires téléchargez le programme fiche d’inscription (...)


Le 18 septembre 2014
L’espace collectif du Relais

Le Relais propose un temps d’accueil collectif favorisant les échanges et les rencontres entre assistantes maternelles et enfants dans un espace (...)


Le 29 août 2014
Tarifs 2015-2016 ALAE et ALSH

Téléchargez le dossier d’inscription ALAE ALSH ALAE : Quotient familial td width="161" valign="top" (...)


Le 27 août 2014
Cliquez ici

Adresses : > COMMUNAUTE DE COMMUNES COUSERANS PYRENEES Administration Générale : (...)



 


 

Extranet mairies
 



.:Copyright CC Bas-Couserans 2006 - Tous droits réservés :: : Plan du site :: Contact :.